2021 : Le SIDELEC Réunion reste une collectivité d’investissement !

Plus de 80 millions d’euros ont été investi sur le territoire par le SIDELEC Réunion ces 6 dernières années. Les travaux ont concerné le renforcement, l’extension, l’enfouissement et l’intégration paysagère du réseau électrique ; la poursuite de notre ambition pour faire de « Mafate un village solaire » ; le déploiement d’Infrastructure de Recharge Solaire pour Véhicules Électriques (IRSVE) ou encore la rénovation de l’Éclairage Public.

Les Orientations pour cette nouvelle mandature 2020-2026 sont clairement définies. Il s’agit d’une part de sauvegarder le modèle concessif réunionnais, d’autre part, d’offrir un service public d’électricité de qualité durable et solidaire. Et enfin, d’agir pour la conversion écologique de l’économie, grâce notamment au Plan de relance.

Un Plan Pluriannuel d’Investissement de 120 millions d’euros

Au cours des 6 prochaines années, le SIDELEC Réunion entend impulser une nouvelle dynamique à ses missions de Service Public et se donne les moyens pour accompagner davantage toutes les communes de La Réunion, les pétitionnaires et l’écosystème économique, à travers un Plan Pluriannuel d’Investissement (PPI) de plus de 120 millions d’euros.

Dans un contexte marqué par une multi crise, il est plus que jamais nécessaire de relever collectivement les défis climatique et énergétique. Notre objectif est de participer à faire de « La Réunion, une île verte » au profit de l’emploi durable. Pour ce faire, le SIDELEC se mobilise pour développer et sécuriser un réseau électrique décarboné, accompagner la mobilité durable, pérenniser la fourniture d’électricité verte sur le site isolé de Mafate et rénover l’éclairage public.

Dans le même temps, le SIDELEC s’engage également à renforcer le contrôle de concession, à lutter davantage contre la précarité énergétique (dispositif MDE en site isolé) à soutenir le programme de Conseil en Énergie Partagé à destination des communes et de lancer un programme d’enfouissement des infrastructures de réseau de communication électronique.

Pour mener à bien l’ensemble des projets, le Syndicat vise à conforter le partenariat avec l’État, les collectivités et les acteurs de l’énergie, à travers la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE). C’est ce qui a été réaffirmé lors du Débat d’Orientation Budgétaire qui s’est traduit dès le Budget Primitif 2021.

Accompagner la Transition Énergétique de La Réunion

La mobilité durable est l’un des axes forts du Syndicat qui s’est engagé dès 2020 dans la réalisation d’Infrastructures de Recharges pour Véhicules Électriques (IRVE) et d’Infrastructures de Recharges Solaires pour Véhicules électriques (IRSVE), à maille départementale.

Le premier programme qui concerne 13 communes porte sur 16 installations de recharge solaire pour véhicules électriques (IRSVE) pouvant accueillir jusqu’à 10 véhicules pour un coût total estimé à 1 465 000 euros.

La rénovation de l’Éclairage Public concerne le remplacement de près de 8 000 points lumineux en technologie Leds sur 14 communes pour un montant de plus de 10 000 000 euros. Ces travaux d’efficacité énergétique permettront de faire jusqu’à 40% d’économie sur la facture globale d’électricité.

Pour un coût global de 21 millions d’euros financé par l’État (CAS Facé), « Mafate un Village Solaire » participe d’une part à la conversion écologique de l’économie et d’autre part permet d’assurer un Service Public d’Électricité de qualité et durable.

Plus de 13 millions d’euros pour l’électrification rurale.

Pour 2021, plus de 13 millions d’euros seront consacrés aux travaux d’électrification rurale au profit des communes et des pétitionnaires. Ce volume d’investissement permettra d’assurer un plan d’action à l’échelle de l’île pour accompagner le développement économique du territoire.

Ainsi, comme pour les années précédentes, plus de 80% des dépenses du SIDELEC Réunion sont fléchées pour l’investissement au service de la population.