Le Sidélec Réunion au Salon de l’Écologie

Le partenariat intercommunal est essentiel pour réussir le pari d’une île verte

Les acteurs éco-responsables se sont donnés rendez-vous du 17 au 19 septembre 2021 sur le Salon de l’Écologie pour créer des liens sur les projets communs et montrer au grand public leurs activités en matière de transition énergétique. Ce ne sont pas moins de 9 000 visiteurs qui ont été accueillis pour cette première édition gratuite. L’objectif de ce salon était « l’enseignement des bons gestes à adopter » indique Mathieu Maître, responsable marketing du JIR à l’origine de l’évènement. « Les exposants se sont démenés pour faire passer leurs messages à travers des ateliers et des jeux originaux ».

En tant qu’Autorité Organisatrice de la Distribution d’Électricité (AODE), le Sidélec Réunion a sa feuille de route pour atteindre les objectifs de transition énergétique : la mobilité durable avec la mise en place de recharges solaires pour les véhicules électriques (IRSVE), la rénovation de l’éclairage public avec la technologie LED, l’amélioration du réseau électrique de l’île pour une meilleure qualité et une maîtrise de la dépense énergétique ainsi que l’équipement des sites isolés en panneaux solaires comme sur le cirque de Mafate.

Mickaël Boyer en charge du Contrôle de Concession du réseau électrique public.

L’édition 2022 du Salon de l’Écologie aura lieu également dans la semaine du Développement Durable pour lequel les organisateurs prévoient de développer la partie transport durable. Le Sidélec y aura toute sa place.

Le Président du Sidélec Maurice Gironcel à la rencontre des exposants

Le Sidélec Réunion accompagne le Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET)

Depuis la loi pour la Transition Énergétique pour la Croissance Verte (TECV) le SIDELEC Réunion, Autorité Organisatrice de la Distribution d’Électricité (AODE), est chargé de coordonner le Plan Climat Air Énergie Territorial des cinq intercommunalités de l’île à travers une Commission Consultative Paritaire (CCP).

Pour cette mandature 2020 – 2026, la CCP a été officiellement installée le 7 mai dernier au siège du Sidélec. À ce titre, la CINOR, la CIREST, le TCO, la CASUD, la CIVIS et le Sidélec sont, à parité, tous membres de droit de la Commission Consultative Paritaire. Les fonctions y sont exercées à titre bénévole.

Tous les membres ont été désignés par leurs intercommunalités respectives. Ainsi, pour la CINOR, M Jean-François HOAREAU, pour la CIREST, M Patrice SELLY, pour le TCO, M Dominique VIRAMA-COUTAYE pour la CIVIS, Mme Denise HOARAU, pour la CA-SUD, Mme Augustine ROMANO, représentée par M Henri-Claude HUET. Le SIDELEC est représenté par Maurice GIRONCEL, Henry HIPPOLYTE, Pierrot CANTINA, André DUPREY et Érick BOYER.

En matière de Transition Énergétique, les principaux objectifs sont connus :

  • – 40% d’émission de gaz à effet de serre en 2030 par rapport à 1990
  • -30% de consommation d’énergie fossiles en 2030 par rapport à 2012
  • Porter la part des énergies renouvelables à 32% de la consommation finale d’énergie en 2030 et 40% de la production d’électricité…

Les enjeux à portée locale sont de lutter contre le réchauffement climatique, de maîtriser la demande en énergie et promouvoir l’efficacité énergétique, de viser les déploiements de énergies renouvelables et de lutter contre la précarité énergétique. La planification énergétique est établie à partir de la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE) qui est élaborée par la Gouvernance énergie pilotée par l’État et la Région Réunion.

Aussi, la Commission a établi une feuille de route et un calendrier pour ses prochaines réunions. Enfin, à noter, Mme Denise HOARAU, représentante de la CIVIS, a été désignée à l’unanimité pour siéger à la Conférence Départementale chargée d’élaborer le programme prévisionnel des investissements sur les réseaux de distribution publique d’électricité.

Maurice Gironcel,

Président du Sidélec
Commission Consultative Paritaire

COVID-19 : 50.000 MASQUES EN SOLIDARITÉ AVEC LES COMMUNES

Comme nous le savons, La Réunion connaît une grave crise sanitaire liée à la Covid-19. Depuis le 11 mars 2020, plus de 16.586 cas ont été recensés sur le territoire et le nombre de décès s’élèvent malheureusement à 115 personnes.

Lors du dernier point hebdomadaire, la préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont confirmé que la situation ne s’améliore pas avec un taux d’incidence de 120 /100 000 habitants.

C’est dans ce contexte aggravé que les autorités de l’île appellent une nouvelle fois à renforcer davantage la mobilisation contre la propagation de ce virus létal. Le SIDELEC Réunion s’y associe pleinement.

Aussi, dès le 18 février dernier, le Conseil Syndical a décidé d’apporter sa solidarité à destination des communes par la mise à disposition de masques de protection. C’est en ce sens que nous répondons à l’appel « #noubatayansamb contre la Covid-19 ».

Ce geste de notre collectivité marque la nécessaire solidarité avec la population qui traverse une situation très difficile. 

Ainsi, dans l’urgence, 50 000 masques ont été répartis entre les délégués des 24 communes membres du SIDELEC Réunion. D’autres actions de solidarité verront le jour dans les semaines qui viennent. 

Maurice GIRONCEL
Président du SIDELEC Réunion

2021 : Le SIDELEC Réunion reste une collectivité d’investissement !

Plus de 80 millions d’euros ont été investi sur le territoire par le SIDELEC Réunion ces 6 dernières années. Les travaux ont concerné le renforcement, l’extension, l’enfouissement et l’intégration paysagère du réseau électrique ; la poursuite de notre ambition pour faire de « Mafate un village solaire » ; le déploiement d’Infrastructure de Recharge Solaire pour Véhicules Électriques (IRSVE) ou encore la rénovation de l’Éclairage Public.

Les Orientations pour cette nouvelle mandature 2020-2026 sont clairement définies. Il s’agit d’une part de sauvegarder le modèle concessif réunionnais, d’autre part, d’offrir un service public d’électricité de qualité durable et solidaire. Et enfin, d’agir pour la conversion écologique de l’économie, grâce notamment au Plan de relance.

Un Plan Pluriannuel d’Investissement de 120 millions d’euros

Au cours des 6 prochaines années, le SIDELEC Réunion entend impulser une nouvelle dynamique à ses missions de Service Public et se donne les moyens pour accompagner davantage toutes les communes de La Réunion, les pétitionnaires et l’écosystème économique, à travers un Plan Pluriannuel d’Investissement (PPI) de plus de 120 millions d’euros.

Dans un contexte marqué par une multi crise, il est plus que jamais nécessaire de relever collectivement les défis climatique et énergétique. Notre objectif est de participer à faire de « La Réunion, une île verte » au profit de l’emploi durable. Pour ce faire, le SIDELEC se mobilise pour développer et sécuriser un réseau électrique décarboné, accompagner la mobilité durable, pérenniser la fourniture d’électricité verte sur le site isolé de Mafate et rénover l’éclairage public.

Dans le même temps, le SIDELEC s’engage également à renforcer le contrôle de concession, à lutter davantage contre la précarité énergétique (dispositif MDE en site isolé) à soutenir le programme de Conseil en Énergie Partagé à destination des communes et de lancer un programme d’enfouissement des infrastructures de réseau de communication électronique.

Pour mener à bien l’ensemble des projets, le Syndicat vise à conforter le partenariat avec l’État, les collectivités et les acteurs de l’énergie, à travers la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE). C’est ce qui a été réaffirmé lors du Débat d’Orientation Budgétaire qui s’est traduit dès le Budget Primitif 2021.

Accompagner la Transition Énergétique de La Réunion

La mobilité durable est l’un des axes forts du Syndicat qui s’est engagé dès 2020 dans la réalisation d’Infrastructures de Recharges pour Véhicules Électriques (IRVE) et d’Infrastructures de Recharges Solaires pour Véhicules électriques (IRSVE), à maille départementale.

Le premier programme qui concerne 13 communes porte sur 16 installations de recharge solaire pour véhicules électriques (IRSVE) pouvant accueillir jusqu’à 10 véhicules pour un coût total estimé à 1 465 000 euros.

La rénovation de l’Éclairage Public concerne le remplacement de près de 8 000 points lumineux en technologie Leds sur 14 communes pour un montant de plus de 10 000 000 euros. Ces travaux d’efficacité énergétique permettront de faire jusqu’à 40% d’économie sur la facture globale d’électricité.

Pour un coût global de 21 millions d’euros financé par l’État (CAS Facé), « Mafate un Village Solaire » participe d’une part à la conversion écologique de l’économie et d’autre part permet d’assurer un Service Public d’Électricité de qualité et durable.

Plus de 13 millions d’euros pour l’électrification rurale.

Pour 2021, plus de 13 millions d’euros seront consacrés aux travaux d’électrification rurale au profit des communes et des pétitionnaires. Ce volume d’investissement permettra d’assurer un plan d’action à l’échelle de l’île pour accompagner le développement économique du territoire.

Ainsi, comme pour les années précédentes, plus de 80% des dépenses du SIDELEC Réunion sont fléchées pour l’investissement au service de la population.

2021 : Le SIDELEC investi plus de 20 millions d’euros pour le réseau électrique des communes.

Le SIDELEC Réunion a tenu son 1er conseil syndical de l’année ce mardi 9 févier 2021. En raison du contexte sanitaire, les conseils syndicaux sont désormais délocalisés afin de respecter les règles de distanciation.

Le budget primitif a été voté, soit 25 065 000 euros pour 2021. Au regard des mouvements budgétaires, la capacité d’investissement reste bonne malgré un contexte économique, sanitaire et social difficile. À noter que l’épargne brute du syndicat s’établit à 1 185 000 euros, signe d’une bonne gestion financière.

L’investissement prévu pour un montant de 20 740 000 euros permettra notamment de décliner un plan d’actions à maille départementale pour les 23 communes ayant transféré leur maîtrise d’ouvrage au syndicat de communes. 13 millions d’euros seront consacrés aux travaux d’électrification rurale.

5, 870 000 millions d’euros pour rénover l’éclairage public

En tant qu’Autorité Organisatrice de la distribution d’électricité (AODE), le SIDELEC Réunion apporte sa contribution dans la Maîtrise de la demande en énergie (MDE) qui est inscrite dans la Programmation pluriannuelle de l’énergie, élaborée par la Gouvernance Énergie de l’île pour la période 2018-2023.

Ainsi, le SIDELEC est en charge depuis le transfert de la compétence, de la rénovation de l’éclairage public de 13 communes qui ont transférées la taxe d’électricité. Pour un montant de 5 870 000 euros, ces travaux d’efficacité énergétique permettront de faire jusqu’à 40% d’économie sur la facture globale d’électricité de la commune qui en bénéficiera.

Installation solaire thermique pour la cuisine centrale des Avirons. 

En plus de la pérennisation de la fourniture d’électricité sur le site isolé Mafate, qui sera un village solaire grâce au projet en cours de réalisation d’installation de panneaux photovoltaïques pour les 300 familles mafataises, le SIDELEC acte parmi ses délibérations, la validation du programme et du plan de financement de l’étude de faisabilité d’une installation solaire thermique pour la cuisine centrale de la commune des Avirons.